Gymnocranius obesus, a new large-eye seabream from the Coral Triangle

Deux nouveaux bossus blancs du genre Gymnocranius, précédemment signalés comme Gymnocranius sp. D et Gymnocranius sp. E, restent non décrits. Nous décrivons ici Gymnocranius sp. E comme Gymnocranius obesus sp. nov. Cette nouvelle espèce est morphologiquement distincte de toutes les autres espèces connues du genre Gymnocranius par la combinaison de caractères suivante : corps relativement haut, où le rapport de la longueur standard à la hauteur du corps est 2,2–2,4 ; œil saillant, large, dont le diamètre est approximativement égal ou légèrement supérieur à la distance interorbitaire ; nageoire caudale modérément fourchue ; pas de taches bleues ni de lignes bleues ondulées sur la joue et le museau chez les adultes ; quatrième barre transversale sombre sur le flanc allant de la base du sixième rayon de la nageoire dorsale à l’origine de la nageoire anale ; bord externe des nageoires anale, caudale et dorsale jaunâtre à jaune. Gymnocranius obesus sp. nov. se distingue de G. griseus, avec lequel il a été précédemment confondu, par une tête relativement plus grande, des écailles au-dessus de la ligne latérale sans patch basal sombre, et un plus petit nombre d’écailles frontales sur le dos de la tête. Gymnocranius obesus sp. nov. est génétiquement distinct de son plus proche parent connu, Gymnocranius sp. D, par 104 caractères nucléotidiques diagnostiques au gène mitochondrial du cytochrome b, ce qui se traduit par une divergence de séquence de 9,6 %. Gymnocranius obesus sp. nov. atteint au moins 295 mm de longueur. Sa distribution, des îles Ryukyu à Bali en passant par Taïwan et la mer de Flores, coïncide essentiellement avec la moitié ouest du Triangle de Corail.

Bas de page